Enfants

Les effets indésirables observés chez les enfants sont similaires à ceux observés chez les adultes. 

De façon plus spécifique, les corticoïdes peuvent entrainer sur le long terme un retard de croissance, l'enfant ne grandit pas assez lorsqu'il est traité par fortes doses de corticoïdes et ne rattrape pas toujours ce retard ensuite. 

Pour tenter de limiter la survenue d'effets indésirables, il n'est par rare que la corticothérapie soit prescrite en alternance, 1 jour sur 2. 

Un enfant traité par corticoïde peut suivre une scolarité normale et participer aux activités sportives habituelles sauf si la maladie sous-jacente le contre-indique. 

Certains vaccins sont contre-indiqués (ex : BCG, rougeole, oreillons, rubéole). 

Certaines maladies infectieuses fréquentes (ex : varicelle) peuvent être graves chez un enfant traité par corticoïdes. Il convient donc d'éviter dans la mesure du possible le contact avec des sujets souffrant de ces pathologies. En cas de contact, il faut rapidement en avertir le médecin.

Bibliographie
  • Deshmukh CT. Minimizing side effects of systemic corticosteroids in children.  Indian J Dermatol Venereol Leprol. 2007
  • Allen DB. Growth suppression by glucocorticoid therapy. Endocrinol Metab Clin North Am. 1996
  • Melo-Gomes JA. Problems related to systemic glucocorticoid therapy in children. J Rheumatol Suppl. 1993

date de mise à jour: 06/04/2013