Questionnaire en ligne - cliquez ici

Comment marche la cortisone?

Etude

Après une prise orale de corticoides, leur absorption par l'organisme est bonne (environ 80%) et rapide (le taux sanguin maximal est atteint entre 1 et 2 heures après la prise).

La prednisone (ex : Cortancyl ®) doit être transformée par l'organisme en prednisolone pour être active. Toutefois, on prescrit beaucoup plus souvent en France de la prednisone que de la prednisolone (ex : Solupred ®) car cette dernière est moins bien absorbée par l'organisme.
Pour des raisons propres à votre maladie et à son évolution sous traitement, votre médecin peut être amené à choisir préférentiellement l'une ou l'autre de ces molécules ou d'autres formes de corticoïdes.

Prednisone (ex: cortancyl) et prednisolone (ex: solupred) sont assez rapidement éliminées par l'organisme et on considère qu'après une prise orale unique d'une de ces molécules, il faut moins de 24 heures pour ne plus en retrouver de trace dans l'organisme.

Les mécanismes d'action des corticoides sont multiples et complexes. Schématiquement, après que les corticoides aient été absorbés par l'organisme, ils agissent dans les cellules par le biais d'un récepteur spécifique. On trouve ce récepteur dans toutes les cellules composant l'organisme d'un individu mais le nombre de ces récepteurs varie en fonction du type de cellule.

Une fois que le corticoïde s'est fixé à ce récepteur il devient actif et permet alors de réguler de nombreuses activités de la cellule, permettant par exemple d'augmenter la production de protéines anti-inflammatoires et de diminuer celle de molécules qui favorisent l'inflammation.

Les corticoides sont principalement utilisés pour leurs propriétés antiallergiques et immunosuppressives (=affaiblissement des défenses immunitaires). Ils limitent également la prolifération de certaines cellules (certains globules blancs notamment) ce qui est également une propriété utile pour le traitement de nombreuses maladies.

 

date de mise à jour: 02/08/2017